Les systèmes de charge rapide sont pléthores et tous sont des « systèmes propriétaires » développés par et pour chaque marque.

Cela signifie que chaque fabricant fabrique son propre chargeur rapide. Le plus grand fabricant mondial de processeurs, Qualcomm, détient le brevet du service QC (Qualcomm Quick Charge), qui est déjà en version 5 (QQC5).

Tous les processeurs Qualcomm intègrent le protocole pour gérer une charge plus rapide que la charge standard. Mais ce protocole a un coût. Tout fabricant de téléphone qui intègre ces processeurs et qui souhaite utiliser le QQC doit payer une redevance pour l'utiliser. Très peu de marques le paient in fine et donc la plupart des marques ne l'utilisent pas.

Que font-ils alors ? Ils inventent leur propre protocole de charge contrôlant les deux côtés de la charge : le smartphone et l'émetteur de charge (chargeur). Pour cette raison, un "chargeur rapide" propriétaire ne chargera pas rapidement un appareil autre que celui pour lequel il est paramétré.

C’est la raison pour laquelle l’enjeu, pour The Charging Place, est donc de fournir la charge la plus rapide, compatible avec tous les modèles sans risque de sur-tension, surchauffe, endommagement de la batterie...

Les dispositifs de Fast Charging

Les « systèmes propriétaires » 

Qualcomm Quick Charge

L'une des technologies de charge rapide les plus populaires est Quick Charge, du fabricant américain de processeurs Qualcomm, qui est déjà en version 5. Uniquement disponible sur les appareils avec le sceau Qualcomm. On le trouve chez LeEco, BQ, Sharp, Nokia et certains LG. 

Super Fast Charging 

Système développé et conçu par Samsung présent dans les téléphones Samsung à partir de la série S9. 

VOOC and Super VOOC 

Contrairement à Quick Charge qui augmente la tension, avec VOOC et Super VOOC l'ampérage est augmenté, ce qui minimise la surchauffe. Bien sûr, les câbles propriétaires et les chargeurs propriétaires sont nécessaires.Propriétaire de la marque OPPO. 

Super Charge 

La firme Huawei possède son propre système de charge, le SuperCharge, qui, dans les modèles haut de gamme, est capable de fournir 40W fournissant 10V et 4A.

À partir du Mate 30. 

MediaTek Pump Express 4.0 

Un autre des grands fabricants de puces pour Android, MediaTek, dispose d'un système de charge rapide appelé Pump Express qui est déjà dans la quatrième génération et est basé sur le protocole Qualcomm QC3. 

Warp Charge 30T (anciennement OnePlus DASH) 

Warp Charge 30T est la dernière norme de charge de OnePlus, remplaçant les versions précédentes telles que Warp Charge 30 et OnePlus DASH du OnePlus 3.

Selon OnePlus, l’alimentation est faite intelligemment à partir de l’adaptateur, tenant compte à la fois de la dissipation thermique et de la gestion de la chaleur. Et l’adaptateur doit être spécifique à la marque.

Sans le câble propriétaire, il est impossible d’atteindre la vitesse de charge proposée.

Meizu Super mCharge 

Meizu possède également sa propre technologie de charge rapide, la Super mCharge, capable de fournir 55W de puissance dans les appareils de la marque.

Pour se faire, le fabricant utilise un chargeur qui délivre 11V et 5A. L’utilisation de son câble et de son chargeur est indispensable pour maintenir des températures inférieures à 39°C car avec cet ampérage, le risque de surchauffe est important. 

Motorola TurboPower 

Motorola utilise des processeurs Qualcomm dans ses téléphones mobiles mais intègre son propre système de charge rapide, également basé sur la technologie du fabricant américain.

Ainsi, la technologie TurboPower utilise un logiciel pour surveiller l'état de la batterie et ajuster l'énergie fournie, en gérant également la chaleur.